skip to Main Content

Les origines de la gestalt :
Fritz Perls psychiatre, et psychanalyste avec sa femme Laura, d’origine allemande tous deux, élaborent au début des années 50 à leur arrivée aux États-Unis, cette psychothérapie qui révolutionne la psychanalyse traditionnelle avec une nouvelle approche de l’individu issue du mouvement humaniste. Elle arrive en Europe au début des années 70, et représente une des psychothérapies les plus répandues, considérée aussi comme une philosophie de vie.


La Gestalt Thérapie

Gestalt, est un mot allemand, qui se traduit par « donner, prendre forme ».
C’est une psychothérapie qui prend en compte le corps, les émotions et le mental tout à la fois, en partant d’un concept essentiel :

« l’Ici et Maintenant ».

Ainsi, en Gestalt, le travail thérapeutique questionne en premier lieu le ressenti, les interactions mal vécues, les situations critiques à partir de votre présent.

La Gestalt est une thérapie du contact, de la relation, et peut s’appliquer comme une philosophie de vie.
L’accompagnement du thérapeute permet de comprendre les dysfonctionnements, de mettre du sens sur vos différentes expériences, et d’opérer le changement qui vous correspond.
Le thérapeute prend en compte le passé développemental du client dans la mesure où il amène des éclairages dans les problématiques du présent, tel que le processus de reproduction.
Par ailleurs, en Gestalt, on ne part pas du principe que le passé détermine l’individu en devenir.

C’est dans la relation thérapeutique, que « prend forme » le processus de co-construction vers un bien-être, une connaissance de soi profonde.
La relation thérapeutique permet la transformation vers une meilleure qualité de contact avec soi et les autres, quels que soient les environnements, en intégrant des pensées, des croyances, plus justes. Par conséquent, le client retrouve un potentiel de ressources et sa capacité de choix afin d’être pleinement acteur de sa vie.

Back To Top